Monsieur Madame Jewellery Concept Store #TOULOUSE

Je vous présente aujourd’hui une nouvelle boutique sur Toulouse. Cette fois-ci ce sont les bijoux qui sont à l’honneur sur le blog. Artistes et fonceurs dans l’âme, deux jeunes amoureux se lancent et ouvre leur propre boutique : Monsieur Madame Jewellery Concept Store.

Autant vous dire qu’avec ce dynamisme Monsieur & Madame ont une boutique qui a tout pour plaire. Les prix varient en fonction du portefeuille de chacun. Vous y trouverez des bijoux de 8€ (petit bracelet chapelet fait main) jusqu’à 140€ pour les sautoirs en pierres semi-précieuses, et 160€ pour une très belle chevalière massive en argent.

Vous pourrez aussi personnaliser et créer votre propre bijou en choisissant la couleur du cordon de votre choix ainsi que de votre sautoir.

IMG_7424 IMG_7425 IMG_7429 IMG_7431 IMG_7432 IMG_7433 IMG_7435 IMG_7436 IMG_7439 IMG_7441 IMG_7447 IMG_7449IMG_7448

Personnellement, j’ai eu un gros coup de coeur pour les bracelets et sautoirs en pierres semi-précieuses que l’on ne trouve nulle part ailleurs ! Leurs pierres semi-précieuses  sont sublimes.

J’espère que cette boutique vous séduira autant que moi. Je vous donne rendez-vous rue Peyras à TOULOUSE pour aller jeter un oeil à leurs bijoux !

Capture d’écran 2013-04-08 à 21.59.33

5 Commentaires

  1. Yves EGEE
    30/09/2013 / 13 h 05 min

    c’est de la copie d’art indien et oriental, vous trouvez pas?

  2. Audrey
    02/10/2013 / 8 h 59 min

    Ça m’a l’air tres mignon, mis a part les tetes de mort dont j’ai horreur 🙂
    Je passerai regarder à l’occasion 🙂

  3. lea
    25/10/2013 / 17 h 44 min

    oh grosses copies de chez 21 grammes tout ça! en moins jolies! et la déco est copiée de chez La Fille de Margareth!

    • Laura
      Auteur
      25/10/2013 / 20 h 51 min

      21 grammes c’est un peu cher là je trouve que cela reste abordable. Après pour la déco c’est un peu tout ce qu’il se fait maintenant non ??? MERCI POUR TON COMMENTAIRE 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *